Quel implant choisir?

implantes-dentales-donostia

Au moment de placer un implant dentaire pour qu’il serve de support à une nouvelle dent, il faudra étudier avec soin le cas, en inspectant la bouche du patient et en nous aidant d’un scanner pour savoir de quelle quantité et de quelle qualité d’os nous disposons.

Nous utilisons différents implants pour différentes situations. La marque des implants doit être de qualité et reconnue pour garantir le succès de l’intervention. Pour choisir un implant, nous devons tenir compte du type de connexion, de la largeur de la plate-forme et de la taille de l’implant.

Les types de connexion

Ce sont les différentes formes de jonction entre l’implant et la couronne de la dent.

Connexion externe

La tête de l’implant est compacte, plane et se termine par un hexagone qui s’encastre dans un creux hexagonal dans le col de la couronne.

C’est la connexion traditionnelle, utilisée il y a plus de 30 ans avec les premiers implants dentaires modernes. Elle a donné de bons résultats, mais elle présente quelques inconvénients du point de vue des forces latérales et a été remplacée dans la plupart des cas par des implants à connexion interne.

Connexion interne

La tête de l’implant présente une cavité tétralobée, dans laquelle pénètre le col de la couronne de la dent. Les tensions que la couronne transmet à l’implant sont réparties uniformément et par conséquent, l’implant, comme l’os qui l’entoure, résistent parfaitement aux forces occlusales et masticatoires.

Dans les deux types de connexion, la couronne fabriquée en laboratoire est connectée à l’implant au moyen d’une vis qui, en cas de forces latérales très intenses, peut se dévisser. Ce dévissement, peu fréquent, se produit moins souvent dans le cas de la connexion interne.

Types de plate-forme

Il s’agit de la largeur de la connexion entre implant et couronne. Comme les implants sont toujours ronds, les plates-formes aussi sont rondes, de trois diamètres différents pour nous adapter à l’espace dont nous disposons. La plate-forme des implants peut être étroite, standard ou large, autrement dit de : 3 ou 3,5 mm, de 4,1 mm ou de 5,5 mm.

La taille de la plate-forme que nous choisissons dans chaque cas dépend de l’espace existant entre les dents adjacentes et de la largeur de l’os. En général, les dents antérieures sont remplacées par des implants à plate-forme étroite et standard ; les molaires, par des implants à plate-forme standard ou large.

Taille des implants

En principe, plus la charge à supporter par l’implant est grande, plus l’implant doit être grand. Il est possible de choisir entre différentes longueurs et largeurs d’implant.

La longueur

Il a été démontré que le plus gros de la charge de l’implant est supporté par les trois premières spires, celles qui sont les plus proches de la connexion. On en déduit que la longueur n’est donc pas un facteur essentiel et que pour résister une charge déterminée, il est préférable que l’implant soit plus large que plus long. De toute façon, quand l’os est très étroit, et suffisamment dense, on choisit des implants étroits et relativement longs.

La largeur

Ce facteur est primordial, surtout dans la zone des molaires, où il n’y a pas beaucoup de hauteur d’os. C’est la raison pour laquelle nous choisissons de plus en plus des implants courts et larges.

L’expérience du professionnel est essentielle pour le choix de l’implant à poser dans une zone déterminée, car parfois, en plus de l’étude du scanner, il doit prendre la décision de changer l’implant initialement prévu au fur et à mesure du déroulement de l’intervention.