Durabilité de l’esthétique des implants

durabilidad-estetica-implantes

Plusieurs facteurs répercutent sur le succès esthétique et fonctionnel des implants dentaires antérieurs, et surtout ceux du maxillaire supérieur.

Dans ces cas-là, la prothèse dentaire, qui participe à l’harmonie et à la beauté du sourire, a une grande répercussion esthétique. Dans notre clinique de Saint-Sébastien, nous considérons fondamental un compromis entre bonne fonctionnalité et haute qualité esthétique.

Demandes esthétiques du patient

Nous interrogeons le patient pour savoir ce qu’il souhaite réellement pour sa bouche, si seulement il cherche à mieux mastiquer ou s’il veut améliorer son sourire. Pour offrir une solution adaptée à chaque patient, il est important de connaître les différentes spécialités odontologiques, car cette solution requiert souvent une approche pluridisciplinaire.

Il peut être nécessaire d’avoir recours à un blanchiment dentaire, à un traitement ou une adaptation des gencives, à des facettes en porcelaine, à des implants dentaires avec couronnes céramiques, et même à l’orthodontie. Un ou plusieurs traitements peuvent être requis dans le processus.

Analyse du cas

Les tissus mous

Dans la zone esthétique antérieure, les gencives doivent être en bon état et si possible, assez épaisses pour entourer les couronnes en porcelaine sur implants. On évite ainsi qu’elles ne se rétractent et exposent la tête métallique de l’implant. Une bonne hygiène dentaire est essentielle, sinon, il faudra l’acquérir.

La base osseuse

Avant de poser des implants dentaires, on fera toujours un scanner pour vérifier la hauteur et la largeur de l’os, et sa densité, et on analysera aussi d’éventuelles altérations des dents adjacentes constatées sur de précédentes radiographies.

Les dents adjacentes

Nous vérifierons leur état de santé, leur couleur et leur forme, en plus d’une évaluation esthétique de toute la dentition.

Hygiène de vie et maladies

L’alcool et le tabac ont des effets négatifs sur les gencives, sur les chances de succès des implants dentaires et sur le maintien de l’esthétique obtenue grâce au traitement que nous proposons.

Antécédents buccaux du patient

Nous avons besoin de connaître la ou les causes qui ont provoqué la perte des dents que nous voulons remplacer par des implants chez le patient. Celle-ci peut être due à une maladie parodontale ou à une pathologie générale sous-jacente, à une mauvaise hygiène buccale, au tabagisme ou à l’alcool. Si nous ne corrigeons pas les causes, il est possible que notre traitement échoue.

Odontologie esthétique

Le but est d’obtenir de belles dents, en couleur et en dimension, bien proportionnées entre elles et par rapport à la gencive, aux lèvres et au reste du visage. D’où l’importance du wax-up (cire de diagnostic) réalisé à partir d’un modèle en plâtre reproduisant la bouche du patient, qui montre avec de la cire blanche et rose les nouvelles dents et les gencives. Une présentation appropriée permettra au patient d’avoir une idée plus claire sur le ou les traitements que nous lui proposons.

Facteurs de succès en implantologie esthétique

Gencive kératinisée autour de la dent

Une gencive kératinisée, épaisse, autour de l’implant, sert de barrière et empêche la pénétration des bactéries responsables de parodontites. De plus, une gencive épaisse se maintient stable, entourant les dents en céramique sans se rétracter.

L’absence de gencive kératinisée peut être résolue par une greffe. S’il y en a très peu, comme cela est souvent le cas dans les zones distales de la mandibule, il faut la sectionner et laisser la moitié dans la partie externe ou vestibulaire et l’autre moitié dans la partie interne ou linguale.

Dans le cas d’implants mis en place immédiatement après l’extraction de dents antérieures, en plus de combler le trou externe ou vestibulaire avec du Bio-oss, on épaissira au même moment la gencive avec une greffe de conjonctif.

Choix approprié du cas et du patient

Il faut mettre le nombre d’implants nécessaires pour assurer la durabilité de la prothèse dentaire dans le temps, sans surcharge des implants ni de l’os qui les supporte. Dans notre clinique dentaire de Saint-Sébastien, un dentiste spécialisé en implants dentaires évaluera l’état de santé et les habitudes d’hygiène du patient.

Technique chirurgicale appropriée

Le dentiste qui exécute la chirurgie implantaire, surtout s’il y a peu d’os ou s’il existe un enjeu esthétique, doit avoir une grande connaissance de l’implantologie et placer les implants dans la position adaptée à la prothèse dentaire qu’il est prévu de poser.

L’intervention aura lieu dans des conditions idéales d’asepsie. Les implants ne devront pas être trop serrés entre eux, de manière à garantir une quantité suffisante d’os de support. Le risque d’échec sur les implants à mise en charge immédiate est beaucoup plus élevé, surtout s’ils sont posés juste au moment de l’extraction de la racine.

Ils peuvent fonctionner, parfois, sur des dents à une seule racine. Sur la mandibule, il est préférable ne pas essayer. On ne doit pas placer d’implants pour les relier ensuite prothétiquement avec un bridge à des dents naturelles. Il ne faut pas oublier que l’implant est vissé à l’os, alors que la dent naturelle est pourvue d’un ligament parodontal autour de la racine qui lui permet une certaine mobilité. Cette différence de mouvement peut causer la perte de l’implant ou de la dent naturelle à laquelle il est rattaché.

Élaboration de la prothèse dentaire

La prise d’empreintes pour les implants doit être réalisée avec de la silicone de haute qualité. Celle-ci est ensuite transformée en un modèle en plâtre qui reproduit la bouche et les implants. Puis le modèle est scanné et la prothèse est élaborée à l’aide de la technologie CAD-CAM.

On teste la structure qui relie les implants, qui doit s’encastrer dans ceux-ci en douceur, sans tension. C’est ce qu’on appelle l’ajustement passif, par lequel les petites vis qui unissent les dents en céramique aux implants sont serrées jusqu’au bout sans aucune tension. S’il est nécessaire de forcer l’union, il faut refaire les empreintes et la structure. Après le positionnement correct de la structure interne, dans le cas d’un ou deux implants, on réalise la couronne en céramique et on essaie.

Dans le cas de plusieurs dents et implants, on réalise un projet esthétique avec des dents en résine montées sur de la cire, pour vérifier l’esthétique et corriger la forme et la position des dents si nécessaire. Après approbation du projet esthétique, on élabore la prothèse définitive.

Pour que les implants durent et conservent leur belle apparence, il est indispensable que la prothèse soit élaborée par un dentiste ayant une expérience clinique et une bonne connaissance de l’esthétique du sourire. Il faudra aussi compter sur des matériaux de qualité et le professionnalisme du laboratoire prothésiste. Dans notre clinique dentaire, ce sont des critères de qualité que nous observons scrupuleusement.